Chère 32ème année…

Chère 32ème année,

Je me rappelle de ton commencement en juillet, j’étais à Londres pour un stage de remise à niveau d’anglais business, il faisait beau, j’ai rencontré des gens super de plein de pays différents…
J’avais plein d’ambition pour toi !
Tu avais d’autres projets pour moi, projets qui ont commencé en octobre quelques mois après. Tu m’as envoyé de médecin en médecin pour finir à l’HEGP: J’étais en face d’un des plus grands combats que j’aurai à mener et un deuil énorme à faire, celui de pouvoir un jour donner la vie.
Certains appelleraient cela une punition, mais je vois les choses autrement. L’infertilité et l’impossibilité de porter un enfant est là. C’est comme cela. On ne peut rien y faire. C’est la vie comme diraient certains.
Le cancer, je l’ai géré, non sans mal mais c’est géré. Je suis maintenant en rémission et ne pense pas vraiment à une possible récidive. On ne peut pas passer notre temps à vivre avec des « si ».
Je ne dirais pas que tu es la pire année de ma vie, je ne veux pas donner un défi à la vie sur ce sujet !
Mais c’est étrange, je trouve que malgré tout ce négatif, cette année « perdue » dans ma vie d’adulte à me battre contre la maladie, et bien tu as apporté du positif.
Un peu comme si tu avais cassé un morceau de carapace pour pouvoir y prendre le rêve de mettre au monde un enfant et pour y mettre une cicatrice de 33 centimètres, mais en repartant, tu as laissé un trou pour y faire entrer un peu plus de lumière.
Je me sens mieux dans mes baskets qu’il y a un an, moins « grise », plus colorée, plus à l’aise dans mes choix, moins contrainte… Parce que j’ai fait sauté ce postulat de rester « lisse », de prendre sur soi et d’y étouffer mes envies et propres besoins au bénéfice des autres ou du « paraître bien/cool ». Au final, je paraissais être une autre, quelqu’un qui n’est pas moi pour entrer dans un moule conformiste. Je sais maintenant sur qui je peux compter et surtout j’ai pris conscience de la chance que j’avais d’être aussi bien entourée par ma famille mais aussi par des amis formidables.
Une urgence est née aussi. Il y a un an, « j’avais le temps »… Le temps de créer une famille, le temps de trouver un travail plus adapté à ce que je souhaite… Au final, on a pas le temps et quand on a des envies, il faut les réaliser tout de suite. Ne plus perdre de temps et s’encombrer de contraintes.
Tu laisses donc une nouvelle personne que celle que tu as connu à ton commencement. Une sorte de mise à jour, un peu violente, mais qui au final même si elle n’était pas nécessaire (un cancer n’est jamais nécessaire), laisse une nouvelle ère venir pour une nouvelle moi.
Voilà, tu es maintenant terminée. Tu laisses place à ta petite sœur, la 33ème année qui commence maintenant.
Chère 33ème année, j’ai plein de nouvelles ambitions pour toi !

Please follow and like us:

10 commentaires sur “Chère 32ème année…”

  1. Bonjour, nous avons du nous croisé cancer des ovaires IIIC haut grade opération laparatomie décembre 2017 actuellement sous traitement avastin .Dur très très dur traitement, effectivement peu de renseignements, peu de témoignage , je me force a me dire que les gens tourne vite la page mais malheureusement pas beaucoup de survivantes tu est comme delta38000 nicole sur le site doctissimo le bas grade plus d espoir. Bonne continuation pleins d ondes positives DES GROS BISOUS.

    1. Merci pour ton message.
      Effectivement, pas beaucoup d’info. Tu supportes bien l’avastin ? J’ai le droit aux grosses contractures musculaires de mon côté 😖

  2. Moi aussi hopital pompidou avec ce super professeur autant humain que génial. Si tu le souhaite nous pouvons rentré en contact, je suis triste de ma maladie mais ne pleure pas sur mon cas sans cesse bien au contraire je me file des coups de pieds au cul fait des pique nique, restau je sort sans cesse je suis ivre de sorties mdr tous les cancéreux font pareille NE PAS PENSÉ. Profite un petit truc pour les douleurs aux bras si tu as avastin ne pas être sans bouger c est bien pire COURAGE

    1. C’est vrai qu’il est top ce professeur 🙂
      Il faut juste un peu de temps pour que tout rentre dans l’ordre. J’ai encore qq souci post opératoire (mes intestins n’ont pas apprécié) mais bon. On va pas tarder à repartir 🙂
      On peut se contacter sur Instagram si tu veux: @chrisetlecrabedesovaires

      1. Desolé j avais pas encore lu ton résumé thalosso effectivement j ai vu que tu avait avastin.je n ai pas instagram tu n as pas plutôt une adresse mail perso ? Les intestins pas facile a reprendre du service, faire gaffe a l alimentation.Moi le 25 juillet je vais voir mon super professeur visite 6 mois apres operation pas vraiment 6 plutôt 7 mais pas de place avant. Force et Courage sont mes maitres mots.Bisous.mon adresse mail : lolo_92_4@hotmail.fr. Laurence.

          1. Moi ça devait aussi être demain mais j ai injection avastin . Opération faite pompidou mais chimio avant opération et chimio après opération ainsi que avastin à huguenin plus près de mon domicile.OK pour le mail attention a cause des traits sous adresse ça se voit pas mais trait du bas ou la touche chiffre 8 sur un ordinateur .Laurence.

Laisser un commentaire