Préparation de la chimio (le PAC)

Le PAC, port à cath, ou chambre implantable. C’est aujourd’hui indispensable pour l’administration de la chimiothérapie.

En ambulatoire à l’HEGP, j’ai rendez-vous pour sa pose début novembre. C’est en anesthésie locale. Le rendez-vous est à 14h et le matin je passe mon dernier oral pour l’obtention d’un master à l’ESSEC entamé un an et demi avant. Je suis loin du stress de l’examen oral, je ne pense qu’à l’après midi…

L’HEGP est l’un des meilleurs hôpitaux et du coup forme beaucoup, beaucoup de nouveaux médecins, les fameux externes et internes.
J’ai eu le droit à un interne bien sûr supervisé par le médecin titulaire pour l’opération. C’est à la fois « marrant » et « inquiétant » de les entendre discuter de vos points de suture, de la pose de la chambre implantable, ou les « c’est bien, tu avances bien ».
Il y a quelques points négatifs sur cette manœuvre pour moi: déjà, c’était TRES long. L’interne travaillait bien mais forcément il prenait vraiment son temps pour ne pas faire de bêtise. Il m’a pris avec plus d’une heure de retard et l’opération qui dure normalement 30 min a duré une heure. Trente minutes, cela parait rien mais avec le champs stérile collé sur le visage et la tête bien tirée sur le côté, on est content quand cela se termine!

A ce moment précis, on ne comprends pas trop l’intérêt même si l’infirmier nous dit en partant: « vous allez voir, la chambre implantable va vous changer la vie »
Phrase assez curieuse si on y réfléchi un peu: « nous changer la vie ». Bon déjà, le cancer nous la change de base et pourquoi changer quelque chose alors que nous n’avons même pas commencé la chimiothérapie, comment comparer ?

Aujourd’hui, forcément, je vois bien l’intérêt! Des séances de chimiothérapie sans douleur ! Enfin quelque chose sans douleur dans le traitement (je parle uniquement de l’administration, pas des effets secondaires 😉 ). La chimiothérapie sans chambre implantable (ou PAC) promet de brûler le capital veineux des patients… Cela fait rêver.

Le PAC est posé, on commence la chimio 8 jours après sa pose.

Pour suivre mon protocole de chimio et ses effets secondaires: ICI

Please follow and like us:

Laisser un commentaire