Rituel Maquillage post-traitements

Voilà un peu plus de 4 mois que j’ai fini la chimio. Même si je suis encore sous Avastin jusqu’en avril 2019, les effets secondaires de la chimio s’estompe et on retrouve son visage ! Notamment ces cils !
Je parlerai spécifiquement des soins post-traitements des cheveux et cils dans un autre post.
Je vais donc ici vous parler du rituel maquillage et nettoyage/démaquillage du visage que j’ai mis en place après mes traitements. La peau restant toujours très réactive, j’ai dû adapter les produits.

Je précise avant de commencer que j’ai une peau à tendance grasse et j’ai désormais pas mal de souci d’acné dû aux traitements. J’ai adapté certains produits. Je préviens tout de suite, je suis « très » La Roche Posay en terme de produit mais les équivalent existent chez Avene ou Bioderma par exemple.

Rituel du matin et maquillage:

L’hydratation:
Le premier geste est d’utiliser une brume d’eau thermale. J’utilise celle de La Roche Posay que l’on peut trouver en pharmacie en grand contenant. Quand j’ai des poussés d’acné, je la remplace par une autre brume de chez La Roche Posay, Serozinc, qui permet de réguler les excès de sebum (et donc particulièrement adapté en cas d’acné).
Il faut bien ici « brumiser » c’est-à-dire que l’eau ne ruisselle pas sur le visage sinon c’est qu’il y en a trop. L’eau hydrate mais quand il y en a trop, en s’évaporant elle a l’effet contraire en asséchant.

Les deux brumes La Roche Posay


Ensuite, je passe à la crème de jour: La Tolériane ultra fluide. Il en existe 2 dans la gamme: La fluide et l’ultra fluide. La fluide est plus grasse donc en cas de peau grasse, mieux vaut utiliser l’ultra fluide, plus légère et largement suffisante pour les peaux grasses.
Pour l’application, je pars du centre du visage vers l’extérieur en « étirant » la crème afin de ne pas hériter la peau.

Version Fluide pour les peaux grasses

La protection solaire:
Il est très important de protéger sa peau contre les UV et encore plus en post-chimio. Il faut appliquer la protection solaire après la crème hydratante avec un indice d’au moins 25 SPF. Post-chimio, j’utilise un indice de 50 SPF mais j’ai la peau particulièrement sensible au soleil et blanche. 
Pour éviter de trop charger ma peau cet été, j’utilise Photoderm teinté claire de Bioderma SPF50. Cela permet de teinter un peu la peau et de ne pas utiliser par dessus mon fond de teint (SPF25). Cela fait beaucoup de couche. Quand le soleil sera moins fort je repasserai sur le fond de teint classique sans la protection Bioderma.

Le fond de teint:
En été, si je mets le bioderma teinté, j’ajoute la poudre clair pour matifier la peau. Sinon, j’utilise Tolériane correcteur de fond de teint fluide. Il est top pour les imperfections car va complètement recouvrir les rougeurs ou boutons sans faire de « paquet ». Pour appliquer un fond de teint fluide, on part du centre du visage et on étire vers l’extérieur avec un pinceau plat. 
Un petit coup de poudre par dessus si besoin, mais cela commence à faire beaucoup de couche!

Les yeux:
Ca y est, les cils repoussent et ca c’est top! 
Je me maquillais déjà beaucoup les yeux avant de tomber malade, je le fais également beaucoup maintenant. 
Je commence avec un crayon Khôl en partant du milieu du bas de l’eau vers l’extérieur en continuant un peu le trait à l’extrémité de l’œil (trait d’eye liner). Je commence au milieu de l’œil et non au début car cela a tendance a réduire la taille de l’œil si le trait fait toute la longueur.
Je mets également de l’eye liner sur le haut de la paupière pour accentuer les cils. J’utilise l’eye liner d’Estee Lauder, très pratique car il a deux embouts (une pointe très fine pour la précision et une pointe plus épaisse pour faciliter le dessin des traits sur les yeux).

Ensuite je passe au fard à paupière: Une couleur un peu plus clair que celle de ma peau sur toute la paupière mobile puis une couleur foncée sur l’extrémité de l’œil.
Ensuite, mascara! Celui de La Roche Posay, avec sa petite brosse est très pratique.

Les lèvres:
Les lèvres sont parfois asséchées avec les traitements. Cumuler un stick à lèvre + un rouge à lèvre est compliqué. J’ai trouvé la solution encore une fois chez La Roche Posay avec leur gamme Novalip Duo: L’intérieur du rouge à lèvres permet d’hydrater les lèvres et l’extérieur la couleur. Il tient très bien en plus. Généralement, en le mettant le matin, j’ai juste à faire une retouche après le repas. Il ne bouge pas sinon.

Et voilà, c’est partie pour la journée. Cela peut paraître beaucoup d’étape, mais avec un peu d’entrainement, je mets pas plus de 10 minutes à faire tout ça.

Rituel du soir et démaquillage:

C’était un problème pour moi pendant longtemps. Avec le maquillage couvrant (très efficace pour cacher l’acné mais du coup tenace), je devais passer plusieurs fois sur le visage avec un coton et un lait pour tout retirer. Cela agressait beaucoup ma peau et j’étais du coup bien rouge !
J’ai découvert il y a quelques mois une nouveauté de chez Même Cosmétique: La pommade démaquillante !

Quand je l’ai commandé, j’étais assez sceptique. La première fois, quand j’ai vu la texture aussi! Cela a vraiment l’aspect de pommade. 
Donc, on met une noisette de cette pommade dans les mains, on la chauffe légèrement puis on l’applique sur tout le visage avec les doigts. Quand on met du mascara et de l’eye liner, on ressemble vite à un panda! Puis on rince. 
Pour bien retirer tout le maquillage, notamment sur les yeux, je prends une noisette de pommade que j’étale bien partout sur le visage. Ensuite, je masse les yeux pour bien retirer le noir (c’est là que je ressemble à un panda) et je fais un premier rinçage à l’eau (on utilise plus de coton). Ensuite, sans ajouter de produit (le produit étant aqueux, il reste bien sur le visage après un premier rinçage) je continue de masser légèrement mes yeux pour faire disparaître mon crayon waterproof. Deuxième rinçage et la peau est toute propre! Sans utiliser de coton, sans agresser la peau. Cela laisse une légère pellicule hydratante sur la peau également ! Avec ce produit, je n’utilise plus de crème de nuit.
C’est une très belle découverte pour ma part. Le produit paraît à première vue cher (16€) mais on utilise à chaque fois qu’une noisette de produit, du coup il dure assez longtemps (je l’ai depuis un mois et je ne suis toujours pas à la moitié du produit).
Je le conseille donc vivement.

Voilà pour mes petites astuces. Bien sûr, j’ai adapté à ma peau très sensible et sa tendance acnéique. J’espère que cela pourra au moins vous aiguiller sur votre propre rituel beauté.



Please follow and like us:

Laisser un commentaire